Quelques clés pour réussir son investissement immobilier locatif

L’investissement immobilier locatif est un projet qui peut être très bénéfique et rentable. Il peut constituer une épargne sur le long terme même pour les générations futures. Opter pour ce genre d’investissement permet d’accroître son patrimoine. Cependant, il existe quand même des risques. C’est pour cette raison qu’il faut prendre en compte quelques clés pour réussir le projet.

Faire une étude de marché et bien choisir le secteur géographique

Pour réussir son investissement dans immobilier locatif, les premières règles qu’il faut suivre sont de faire une étude de marché et de bien choisir la ville où va faire le projet. Il est conseillé d’acheter ou de construire un bien immobilier à louer dans un quartier bien desservi par les transports en commun et les établissements commerciaux. Il faudrait également vérifier s’il existe des écoles à proximité.

En outre, il faudrait avant d’entamer le projet d’investissement de consulter les annonces immobilières dans la ville choisie. Cela permet de connaître le taux de logements vacants et les prix pratiqués à la location. Il ne faut pas oublier de considérer le bassin d’emplois et les grandes industries. Ceux-ci peuvent être une garantie pour louer le bien. Qui s’endette s’enrichit ! Au vu du faible niveau des taux des crédits immobiliers, – qui ne sont pas près de remonter – emprunter pour investir dans la pierre peut être une bonne stratégie patrimoniale.

Bien sélectionner le locataire et le promoteur

Pour obtenir une meilleure rentabilité de son investissement immobilier locatif, il faut trouver le bon locataire. Ce dernier doit payer régulièrement son loyer tout en faisant attention à ne pas dégrader la maison en location. Pour minimiser les risques, le propriétaire doit demander certains documents justificatifs pour garantir son bien. Il est possible par exemple de demander une caution solidaire.

En ce qui concerne le promoteur, il faudrait vérifier sa notoriété. C’est ce professionnel qui va chercher le locataire. Il est aussi indispensable d’examiner s’il respecte les normes en vigueur en s’informant. Demander des renseignements chez un organisme financier serait également une excellente idée.

Ne pas chercher de rentabilité excessive

Si on veut réussir son investissement immobilier locatif, il existe encore une autre règle à respecter. Il ne faut pas chercher à obtenir une rentabilité exagérée. Un rendement de 3 à 4 % serait très convenable. L’idéal serait d’opter pour la défiscalisation en utilisant le dispositif Pinel. Ce dernier permet d’obtenir une réduction d’une partie des impôts sur 6, 9 ou 12 ans. C’est un règlement qui régit le processus de construction et d’investissement immobilier mis en location. En utilisant ce dispositif, le propriétaire peut améliorer la condition énergétique du bien immobilier.

Par ailleurs, investir dans la loi Pinel constitue donc une épargne garantissant l’avenir financier des proches et un héritage pour les enfants, la famille, les parents.

Bourse : sur quels trackers investir ?
Les critères de sélection d’une assurance-vie